Etude de votre projet de site web


Etape essentielle dans la création de votre site web : faire un bilan de votre projet.

Pourquoi faire un point sur votre projet avant de le lancer ?

Par expérience, beaucoup de personnes veulent un site internet – peu importe le format – et se retrouvent face à la difficulté à structurer leurs besoins.

Faire un site web c’est pouvoir hiérarchiser son métier, ordonner ses produits ou services et garder en ligne de mire ses attentes. Quand on commence à réfléchir à l’offre que l’on veut proposer en ligne, on fait obligatoirement un bilan de son activité. Ainsi, on peut vite partir dans tous les sens, perdre le but que l’on s’est donné, voir le remettre en question.

Pour ces raisons, une étude de votre projet est primordiale.

Comment est chiffré votre projet ?

Pour chiffrer votre projet web, j’aurais besoin que vous me présentiez vos produits ou services, me racontiez ce que vous savez faire en informatique et en rédaction de texte, me disiez quel site aimeriez-vous avoir et quel est votre budget.

Ainsi, nous connaitrons le nombre de pages à insérer dans votre site, s’il y a à intégrer des fonctions complémentaires comme une boutique en ligne ou un blog, le tout corrélé avec votre aisance rédactionnelle et l’outil informatique.

Avec ces éléments, j’établis un projet chiffré adapté autant à vos capacités techniques qu’au contenu de votre porte monnaie.

Pourquoi est-il nécessaire de connaitre vos capacités techniques ?

Si j’insiste sur vos capacités techniques, c’est qu’elles ont toute leur importance : mon service de création de site Internet puise son concept dans le but de vous rendre autonome pour gérer à très court terme votre site vous-même.

Pour exemple, si vous n’êtes pas doué(e) en rédaction, on oublie un blog. Pourtant excellent pour le référencement de votre site, il vous met une balle dans le pied s’il n’est pas alimenté qualitativement et régulièrement par des articles.

Le mot d’ordre est de rester EFFICACE pour faire front à tout ce que le métier d’indépendant demande en terme d’investissement.

Vous voilà donc à la première étape d’une drôle d’aventure !